lundi 29 février 2016

Projet 52-2016 #8-Hier (Les cartes aux US)



La semaine dernière, je n'avais que l'embarras du choix car OH a eu 1 an de plus samedi dernier (preuve sur la photo) ; et que je voulais absolument traiter le sujet au sens strict et comme je suis censée vous faire part de mon interprétation du thème de Ma' le dimanche, c'était plus tôt pas mal.  Mais, Il a fait un temps remarquable ces deux derniers jours. Un temps de printemps. Un temps à dîner au restaurant, profiter de NYC, jouer au parc,... Vous comprenez mieux  maintenant ?!

Pour revenir à mon embarras du choix ! Le tout étant de respecter une de mes conditions : trouver une relation avec notre ouverture de parenthèse. Autrement dit que mon interprétation soit en lien, plus ou moins étroit, avec les US. Et avec OH c'est plutôt facile car si nous sommes Ici c'est totalement grâce à lui ou à cause de lui ; tout dépend du point de vue. Je pouvais donc mettre en avant un bon restaurant italien de NYC (dîner pour son anniversaire) mais comme nous avons été largement déçu par le tiramisu non. Je pouvais parler de notre visa et dire d'OH qu'il est notre visa et donc parler de mon autorisation de travail et donc de mon travail mais non ; la star d'hier c’était lui pas moi. Je pouvais aussi parler des taxes - impôts car c'est la pleine période ici - et que le pauvre a passé une partie de sa matinée - du samedi- au Starbucks à se prendre la tete. Pourquoi Starbucks ? Parce que Bouss' prend des cours de français le samedi - cela aurait aussi pu être un sujet -  et qu'il faut bien faire passer le temps. J'aurais pu parler de ses cadeaux, bref ...

Hier donc.

Au final, je vais parler des cartes car il en a reçu une de ses garçons accompagnant sa nouvelle paire de chausson. Pourquoi les cartes ? Parce que les cartes aux Etats-Unis sont sacrées !!!!!!!!!!!! et font partie intégrantes des cadeaux d'anniversaire. Un cadeau = une carte ou si vous préférez pas de cadeau sans carte. Je n'ose même pas imaginer l'industrie de la carte avant l’arrivée des cartes virtuelles. Cela devait être huge. Ici on trouve des cartes pour toutes les occasions et plus particulièrement pour les anniversaires car il y'en a toute l'année. D'ailleurs, un budget anniversaire n'avait pas été pris en compte dans nos prévisions lors de la négociation du salaire pour venir aux US. Si nous l'avions su ...


Conclusion : Promès sé dèt ! Chose promise chose due !


See ;-)

5 commentaires:

  1. Elle est géniale cette carte et j'adore le badge ! So american ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH l'a arboré avec beaucoup de fierté ;-)

      Supprimer
  2. Je trouve que c'est une chouette habitude, j'adore les cartes!!

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que le texte des cartes est long, mais je suis toujours choquée que les Américains se contentent de signer les cartes et n'essayent même pas d'écrire un petit mot personnel.

    RépondreSupprimer