vendredi 9 décembre 2016

La tradition du "Smash Cake"



Les américains sont forts pour créer des concepts (parfois avant-gardiste puisqu'ils arrivent à les exporter Outre-Atlantique) qui surprennent mon côté frenchy-coincé pour le meilleur ou pour le pire. Et voici, un concept qui m'a surpris mais pas choqué : la tradition du  « Smash cake ».

Qu'est-ce que c'est ?

Pour son premier anniversaire, les parents de la petite abeille en photo ont vu la fête en grand puisqu'ils avaient privatisé LE restaurant italien de Jersey-City. Ce qui après quelques années ici et vu l'importance que revêt les anniversaires pour les USparents  n'a rien de délirant. Limite, je pourrais parler de p'tit joueur. Si si. 

En ce qui nous concerne, nous avons la chance de pouvoir célébrer l' anniversaire d'Antoine au parc. Cette économie financière sera cette année investit pour celui de Quinn' fin janvier. Je ne vous cache pas qu'avec les fêtes de fin d'année qui approchent et les différentes invitations à d'autres USanniversaires nous sommes en larmes. Par nous, j'entends Olivier et moi parce que Quinn' est juste méga-super-happy qu'on ENVISAGE de célébrer son anniversaire avec TOUUUUUS ses copains en mode « Pump It Up ». Va d'ailleurs falloir que je pense à réserver. Je m'éparpille comme toujours mais les USanniversaires dans leurs us et coutumes méritent vraiment de figurer parmi les articles de ce blog.

Pour revenir à la tradition du « Smash cake »

Généralement, je ne vais pas aux anniversaires, cette partie du UScontrat appartient à Olivier. Mais là je m'y suis rendue parce que lors de la remise de l'invitation, la maman m'avait laissé comprendre que ce serait la première fois que Maya goûterait du sucré et que cela lui valait bien un smash cake (?). Et pour dire vrai, je pense que l'invitation m’était adressée. Et pour dire vraiment vrai, ce restaurant est vraiment bon. 

Je ne dis toujours pas ce qu'est le « Smash Cake ». 

Traditionnellement initié lors du premier anniversaire de l'enfant, un gâteau entier est dédié à la destruction gustative de l'enfant. Il en fait ce qu'il en veut et comme le « smash cake » l'indique, il a l'autorisation de détruire  un superbe et beau gâteau sous le regard fier des parents et médusé de mon côté frenchy-coincé


Conclusion : Il ne reste plus qu'à prier fort qu'il n’oublie pas de porter une pleine poignée de frosting à la bouche parce que bon, il serait bête que le Prince ou la Princesse du jour ressorte de ce carnage son avoir enfin porter à sa son palais son/sa première dose de sucre. 


En farfouillant sur le net pour être sur que je ne vous raconte pas que des âneries, j'ai trouvé cette définition et je suis contente de voir que mon approche n'est pas très éloignée de la Tradition : 

"Smash cakes are small frosted cakes made just for the 1st birthday guest of honor. Give it to your kid and let him or her dig into it with their hands. Be warned that it gets messy, but the photos are priceless". 

See U :-) 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire